Papy s’est cassé le bras en trébuchant sur le chien lorsqu’il sortait pour aller aux toilettes dans la nuit. Et pour cause le système d’éclairage est mal organisé, l’interrupteur est de l’autre côté du couloir.
Son petit fils a décidé de nous appeler pour que cela ne se reproduise pas.
Nous avons proposé différentes idées comme installé un détecteur de personne mais en s’assurant que la lumière s’allumerait que lorsque c’est nécessaire :
– lorsqu’il fait assez sombre
– que c’est une personne qui se trouve dans le couloir
Pour répondre à ces contraintes nous avons choisi le capteur ultrason, qui permet de détecter une personne et de dire à la distance à laquelle elle se trouve.
Cette solution nous permet de différencier l’humain du chien. Le capteur ultrason peut être régler pour ne détecter que à une certaine distance du sol et envoyé l’information au boitier picaxe qui l’interprète et allume la lumière ou ne l’allume pas. Un autre problème se pose alors a nous : la lampe ne devait pas s’ allumer la journée, nous avons donc rajouté un capteur de luminosité (LDR) à l’extérieur de la maison. Puis nous avons réglé un seuil de luminosité correspondant à la tombée de la nuit.
Il y avait maintenant deux conditions pour que la lumière s’allume :
– il fallait qu’un être humain soit détecté par le capteur
– qu il fasse assez sombre pour ne pas gaspiller de l’énergie
Depuis ce jour papy n’a jamais eu d’autre accident et coule des jours heureux avec son chien.

By | 2018-04-15T17:59:28+00:00 juin 16th, 2015|fabrication-4eme-2014-2015, Non classé|Commentaires fermés sur Problème de papy d’après Inès, Samuel, Tom, Joao et Tessa.

About the Author: